Conférences

Programme des conférences 2018-2019

Les conférences ont lieu à l’auditorium de la bibliothèque Abbé Grégoire, 4 place Jean Jaurès à Blois.
Sauf mention contraire dans le programme, les conférences débutent à 18h (ouverture des portes dès 17h30) et ont une durée de 1h15 environ.

Tarifs :

  • gratuité pour les adhérents de la Société des Amis du Château et des Musées de Blois et les étudiants
  • 5 euros pour les non adhérents.

En écho à la passionnante exposition consacrée cette année par le Château à Gaston d’Orléans, « Prince Mécène et Rebelle », nous avons retenu pour notre cycle de conférences 2017-2018 d’évoquer des princes mécènes, mais aussi bâtisseurs, un autre adjectif qualifiant particulièrement bien Gaston d’Orléans. C’est d’ailleurs sur cet aspect de sa personnalité que nous reviendrons avec Pierre Gatulle, l’un des commissaires scientifique de l’exposition, lors de la première conférence, avant d’aller découvrir, en d’autres temps, en d’autres lieux comment des princes éclairés se sont attachés à traduire dans l’architecture, dans les jardins dans les arts et les collections, à l’épreuve des siècles, la symbolique de leur pouvoir.

ATTENTION…! Mercredi 14 Novembre 2018 : « Palais princiers d’Egypte »

Conférencier : Monsieur Arnault DUHART  docteur en égyptologie.

« Visiter l’Egypte aujourd’hui, c’est visiter des temples et des tombeaux magnifiquement ornés. C’est aussi voir sans cesse l’image des Pharaons arborant des couronnes nombreuses et particulières ou guerroyant sur leurs chars de combat… mais rien ne laisse percevoir les lieux de résidence de ces souverains si puissants ! L’archéologie nous a cependant livré plusieurs palais royaux et nous vous proposons d’y pénétrer afin de percevoir le quotidien du roi de Haute et Basse Egypte… »

Mardi 4 décembre 2018 : « Les fêtes de cour de Louis XIV »

Conférencier : Monsieur Pierre Gatulle, docteur en histoire, commissaire de l’exposition « Gaston d’Orléans, prince mécène et rebelle ».

« Le Duc de Saint Aignan, 1613 – 1687, fut le grand ordonnateur des fêtes à la cour de Louis XIV. Comment ces fêtes, mises au service de la gloire du Roi sont elles imaginées, conçues et réalisées ? Tout en forgeant le goût du Roi, le Duc de Saint Aignan élabore une nouvelle figure de courtisan et de noblesse, celle du galant homme…   »

Mardi 8 janvier 2019 : « Mécénat et collectionnisme : le roi de France et ses concurrents au XVIIe siècle « 

Conférencière : Madame Delphine Carrangeot, docteure en histoire de l’art, maître de conférence à l’université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines.

« Si la première moitié du XVIIe siècle est considérée comme « l’âge d’or » du mécénat et du collectionnisme des grands, le début du règne personnel de Louis XIV marque en la matière un tournant décisif. Comment et pourquoi le souverain français est-il devenu le premier mécène et collectionneur de l’État ? La multitude et la variété des initiatives particulières qui ont marqué la vie culturelle et artistique des années 1620-1650 (Marie de Médicis, Richelieu puis Mazarin, Gaston d’Orléans, Fouquet …) disparaissent-elles après 1661 ? Cette concurrence se voit doublée d’une rivalité internationale autour des œuvres et des artistes, nouveau moteur de la « politique culturelle » louisquatorzienne … »

Vendredi 1er fevrier 2019 : « Le prince et la musique dans l’Italie de la Renaissance: usages politiques d’un art sous controle « 

Conférencière : Madame Florence Alazard, agrégée d’histoire, chargée d’enseignement et de recherches au Centre d’études supérieures de la Renaissance à Tours et au CNRS.

« A la Renaissance, les princes ne manquent pas d’outils pour exprimer et exercer leur pouvoir. A côté des architectes, peintres, sculpteurs et poëtes, les musiciens sont enrôlés dans les cours pour jouer une partition singulière. Art éphémère, mais dont le livre imprimé conserve la trace, la musique ne sert pas seulement le prince parce qu’elle le représente en gloire : persuadée que la musique produisait des effets sur son auditoire, les hommes du temps la mobilisaient pour son efficacité politique … »

Mardi 26 mars 2019 : « L’artiste et ses mécènes aujourd’hui »

Conférencière : Madame Isabelle Vrinat, peintre, docteur es-lettres.

«  De tous temps, l’artiste a oeuvré pour des mécènes, princes, églises, banquiers etc … Il a créé des œuvres sur commande ou de sa propre volonté, il s ‘est exprimé par le biais de son œuvre envers ses contemporains, il fut compris ou mal compris, connu ou méconnu …

Qu’en est-il aujourd’hui, tandis que nous assistons depuis 40 ans à de nouvelles mutations du statut de l’artiste et de l’art en général ?

Pour qui travaillent les artistes aujourd’hui ? Qui sont les commanditaires ? Qui sont les acteurs du marché de l’art mondialisé ? Qui assure la reconnaissance de l’artiste, et pour quel public ?

Enfin, quelle voix l’artiste peut-il faire entendre, entre les « professionnels de la culture » qui décident de la notoriété de l’oeuvre et ceux qui profitent de l’art au risque de le transformer en produit à vendre comme n’importe quelle marchandise, ou en objet de placement… »