La Gazette

Avril 2019

Chers amis du Château et des Musées de Blois,

1519-2019. Cette fois c’est parti !

La commémoration du 500è anniversaire de la Renaissance en région Centre-Val de Loire est lancée !

Annoncées il y a 1 an, préparées dans l’enthousiasme et parfois la fébrilité, les festivités organisées à
l’occasion de cet évènement politique, touristique, médiatique, mais aussi  scientifique, historique  et culturel, explosent tel un feu d’artifice dont les gerbes lumineuses éclateront pour éclairer jusqu’à la fin de l’année les principaux sites historiques de notre région. 500 projets sont annoncés du nordau sud et de l’ouest à l’est de notre région.

Conséquence heureuse des campagnes d’Italie conduites par Charles VIII à la fin du XVè siècle puis LouisXII  et François 1er au début du XVIè, la France découvre et adopte avec avidité la Renaissance italienne qui entre alors dans sa phase de maturité. C’est la période du grand renouveau dans les sciences, les arts, l’architecture, la musique, l’art de vivre.

Léonard de Vinci, l’homme de génie aux talents multiples, et Catherine de Médicis, la femme de pouvoir au
destin de reine, deux florentins qui ont façonné chacun à leur manière l’histoire de France et construit autour de la Loire l’identité et le destin d’une région, seront les figures emblématiques, les héros de ces festivités.

Le premier meurt à Amboise le 2 mai 1519 quand la seconde naît à Florence le 13 avril de la même année. Si
Catherine de Médicis a passé une grande partie de sa vie en France, de 1533 à sa mort en 1589, Léonard de Vinci,
arrivé en 1516 au Clos Lucé à l’âge de 64 ans, n’aura vécu que 3 années  sur notre sol régional.

Mais 1519 est aussi marquée par le lancement du vaste chantier de construction du Château de Chambord, sur des plans attribués à Léonard de Vinci.

La concordance de ces 3 évènements la même année 1519 permet aujourd’hui un coup médiatique sans
précédent qui vise à faire reposer sur une histoire vieille de 500 ans l’espoir d’une nouvelle re-naissance et d’un sursaut économique et touristique d’une région qui doit l’essentiel de sa richesse matérielle et immatérielle à cette époque fastueuse de la Renaissance et qui cherche depuis lors  les clés d’un nouveau développement.

Mais Carpe diem, profitons pleinement de l’instant !

Le château royal de Blois, symbole de l’évolution architecturale, un des plus importants centre de pouvoir
de l’époque, lieu de résidence des rois et des reines de France, sera bien sûr au cœur de ces commémorations et pour notre plus grand bonheur proposera dans le cadre de cette année d’exception des activités particulièrement originales et variées : une exposition sur l’enfance à la Renaissance, un colloque autour de Catherine de Médicis en collaboration avec le Domaine de Chaumont-sur-Loire, la présentation du saisissant transi de Catherine de Médicis réalisé par Girolamo della Robbia et conservé au musée du Louvre, une représentation théâtrale  en association avec notre société d’amis – « Noces » de Laura Tirandaz-, un parcours « art contemporain » réalisé par Laurence Dréano dans les appartements de la Reine, un concert-spectacle autour des fêtes royales de Catherine de Médicis par l’ensemble Le Banquet du Roy, un bal renaissance … qui viendront s’ajouter à la recréation des jardins, au son et lumière, à la visite renouvelée du château et de son musée des beaux arts. Le château de Blois ne sera pas seul à proposer des inédits pour ce 500è anniversaire. A Amboise, le Clos Lucé et le château s’attacheront à la personnalité et à l’œuvre de Léonard de Vinci, Chambord reviendra sur l’histoire de sa construction, Chaumont-sur-Loire et Chenonceau se consacreront à Catherine de Medicis, et d’autres châteaux comme Azay-le-Rideau, Chateaudun, Valencay… présenteront des projets sur le thème de la Renaissance. Bourges, Chartres, Tours, Orléans et bien d’autres cités, sites, musées ou monuments investiront également le thème de la Renaissance. Plus proche de nous, la Fondation du doute ou le musée de Romorantin présenteront des activités ou expositions rattachées à Léonard de Vinci.

Un programme de rêve dont les activités qui vous sont présentées pour le prochain trimestre -et qui vous
seront proposées pour la rentrée de septembre- vont essentiellement s’inspirer.

Au lendemain de notre assemblée générale qui vient de clore une année 2018 riche en activités et en
participations pour notre association, et au moment de la sortie du numéro 41 des Cahiers du Château et du musée de Blois publié par notre association, nous ne pouvons que nous réjouir et remercier nos adhérents pour leur fidélité, leur présence et leur dévouement à nos côtés.

Vive l’histoire ! mais vive aussi le présent ! car si la vie a besoin du rêve et de l’imagination sur ce que fut
notre passé, elle ne s’épanouit que par notre capacité à développer du bonheur dans l’instant.

Très cordialement.

Le président

Jacques TORSET